dimanche 20 octobre 2013

Histoires d'Allaitement... témoignage de Roxane



Dans le cadre de la semaine mondiale de l'allaitement, voici aujourd'hui le témoignage de Roxane  maman de 2 enfants , qui partage avec nous son "histoire d'allaitement"....


"Avant d’avoir des enfants j’étais convaincue d’allaiter mes enfants. Plus que convaincue, dans ma tête il n’y avait pas de biberons existants. Par contre je me souviens avoir été choquée le jour où j’ai vu une petite de 2 ans lever le tee-shirt de sa mère et téter debout…

Puis j’ai eu Danís. Il est né, il a pris le sein et n’a connu que ça jusqu’à ses 15 mois. Un jour, je me suis levée et quelqu’un m’a fait la réflexion « ah… mais il tète encore ??! » ah ben voui…. Je ne m’étais pas rendue compte du temps qui passe. 

J’avais un sentiment de bonheur à allaiter mon enfant. Nous étions ensemble pendant ce temps là. Moi juste pour lui et lui, juste avec moi. J’avais cette satisfaction de donner le meilleur sans que cela ne me coûte rien. Un vrai partage et un bon bonheur.

Puis sa sœur est arrivée un peu moins de 20 mois après. Elle a aussi pris le sein et Danís n’a jamais demandé à re téter. J’avais bien eu envie de tester le co-allaitement, mais ça ne devait pas être notre histoire. Aelís a tétée 20 mois. Cette fois ci, j’étais moins surprise de la longueur d’allaitement. C’était simplement dans la normalité.


J’ai commencé à ressentir le besoin de limiter l’allaitement vers ses 20 mois lorsque j’ai ressentie le besoin de retrouver mon corps. Les succions « plaisirs » étant devenues très fréquentes et agaçantes pour moi. Nous avons commencé un petit sevrage. 

Aelís a aujourd’hui 27 mois et redemande parfois à téter lorsqu’elle voit des bébés. A ma grande surprise, elle ne sait plus vraiment comment prendre le sein ! c’est même rigolo et nous partageons des moments de rires ensemble quand elle s’arrête devant le sein en souriant, l’air niaise, ne sachant plus comment faire, mais voulant essayer de téter… 

Et mon bonheur est de voir que ces allaitements apportent du plaisir même après et ces temps de partages si riches et agréables.

Leur petite sœur doit arriver d’ici mars et j’ai hâte de pouvoir partager ces moments là. Peut être un peu de co-allaitement avec Aelís qui sera ravie de prendre des cours avec sa petite sœur ? "


Un grand merci à toi , Roxane d'avoir partagé avec nous ton expérience d'allaitement...

Lauriane

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire