jeudi 17 avril 2014

Clampage du cordon, késako?

Le clampage correspond à l'action pincer le cordon en deux endroits pour arrêter la circulation du sang, puis de sectionner celui-ci entre les deux pinces. Le cordon ne contient pas de nerfs, donc cet acte n'est pas douloureux en soi, mais si un clampage se fait trop tôt, il peut y avoir certaines conséquences... 

Durant la grossesse, le cordon amène au bébé tout ce dont il a besoin pour se développer. Lorsque celui-ci se trouve à l'air, les vaisseaux sanguins finissent par se contracter, interrompant naturellement le passage du sang entre le bébé et le placenta (qui n'aura d'ailleurs bientôt plus d'échange avec l'utérus). A partir de ce moment là, le bébé assume lui-même ses besoins : oxygène, nourriture, ...
Selon une revue systématique publiée dans The Cochrane Library, le clampage tardif du cordon ombilical après la naissance a des effets bénéfiques sur les nouveau-nés. Les auteurs ont trouvé que  la composition sanguine et le taux de fer des bébés étaient bien meilleurs pour leur santé en cas de clampage tardif du cordon.
Dans de nombreux pays à revenu élevé, la pratique courante consiste à clamper le cordon ombilical reliant la mère et l'enfant moins d'une minute après la naissance. Toutefois, un clampage trop précoce est susceptible de réduire la quantité de sang qui passe de la mère au bébé via le placenta, ce qui a une incidence sur les réserves en fer du nouveau-né.


Clampage du cordon précoce ou tardif? 

- On appelle clampage précoce du cordon, le clampage réalisé dans les 10 à 20 secondes après la naissance. C'est  une technique d'urgence utile pour venir en aide au bébé dans certaines circonstances difficiles (cordon enserrant le cou, cordon exceptionnellement court, etc.)

- Le clampage tardif survient dans les 2 ou 3 minutes qui suivent la naissance, ou lorsque les battements pulsatiles du cordon cessent. Le clampage du cordon entre une et trois minutes après la naissance, est recommandé par l'OMS qui décrit cette pratique comme une pratique physiologique. 


Recommandations : 

Le clampage tardif est recommandé lors des accouchements prématurés car il :

-  augmente significativement le taux d'hématocrite à la naissance
- diminue le nombre des nouveaux - nés transfusés pour anémie
- diminue le nombre de culots globulaires transfusés
- diminue le nombre des hémorragies intra ventriculaires

Le clampage tardif à 2 ou 3 minutes:

- diminue le taux d'anémies à J2
- ne modifie pas le taux d'hémoglobine foetale à 4 mois
- augmente le taux de férritine
- augmente le taux d'ictères néonataux nécessitant une photothérapie
- augmente le taux de fer chez les bébés


Penny Simkin est une physiothérapeute spécialiste de l'accouchement, elle œuvre et milite depuis 1968 pour un accouchement respecté et physiologique. 
Dans cette vidéo, qui est en anglais mais dont les images se suffisent à elles-mêmes, Penny explique l'importance de laisser le cordon battre après la naissance. 

Elle montre, avec son mannequin que le sang de bébé à la naissance se trouve et dans le placenta et dans le bébé. Qu'au total le volume du sang représente environ 450 ml (la première bouteille qu'elle indique).
Deuxième bouteille : elle représente le volume de sang présent dans le corps de bébé à sa naissance, quand le cordon n'a pas encore cessé de battre, soit environ 300 ml.
Troisième bouteille : le volume de sang contenu dans le placenta à la naissance,
Ce qu'elle explique, c'est que si on laisse alors le cordon battre, la totalité du sang de bébé lui sera rendu. Qu'au bout de deux minutes ce sont 70% du sang qui lui sont restitués et si on attend que le cordon cesse de battre, c'est la totalité de son sang qu'il retrouve.



Est ce que le clampage tardif du cordon est compatible avec le don du cordon?

Dans certaines maternités faisant le prélèvement de sang de cordon pour les banques, l’enfant dès la naissance est mis sur une table située sous les fesses de la femme et donc au‐dessous du niveau du placenta. L’enfant y reçoit les premiers soins et le cordon est clampé après une minute environ puis présenté à la maman. Le prélèvement de sang de cordon est fait ensuite.

Le but du clampage tardif est que le sang aille chez le bébé. Donc pour faire un don de cordon il faut que celui - ci batte encore, donc contienne encore du sang. 
Le prélèvement du sang de cordon ombilical se fait juste après que le cordon ombilical ait été coupé et alors que le placenta est encore dans l’utérus.

NB : Nous consacrerons prochainement un billet entier sur le don du cordon, pour connaître réellement son déroulement, les conséquences et enjeux sur le bébé... 



Les bébés naissent avec leur propre matériel de réanimation. Non seulement le placenta aide le bébé à s’adapter à la vie aérienne mais il l’aide aussi en cas de réanimation. Il n’y a pas de raison de clamper et couper le cordon d’un bébé qui a besoin d’aide. Ceci peut créer plus de problèmes pour le bébé et la mère. Tout ce qui a besoin d’être réalisé peut être fait avec le soutien du placenta et l’implication de la maman.


Lauriane


4 commentaires:

  1. Nous avons bientôt notre 1er rdv avec la gynéco de notre future maternité ("amie des bébés") et c'est un des éléments importants de notre projet de naissance. Merci pour ce rappel :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir ! Je viens d'ailleurs d'ajouter des infos complémentaires, suite à des questions posées sur un groupe via facebook.
      A venir bientot un billet consacré au don du cordon :)

      Supprimer
  2. Je m'interroge car j'ai eu un clampage tardif du cordon pour mes deux bébés et très gros ictères pour les 2 qui a mis en difficulté mon allaitement pour l'ainée qui était préma (34SA) et qui a ruiné mon allaitement pour le 2ème car on a voulu éviter la phytothérapie puisqu'il est né à la maison à 37SA. Résultat, il a passé une semaine pendant laquelle il ne faisait que dormir et il fallait que je lui donne une solution de réhydratation toutes les 1/2 heure. Plus de lait pour moi car pas le temps de tirer avec une ainée de moins de 2 ans et j'étais épuisée. Si 3ème il y a je me demande si il ne faudrait pas clamper le cordon plus vite pour éviter un nouvel ictère.

    RépondreSupprimer
  3. Moi la sf a attendu 5 minutes avant de le couper, elle m'a demandé si elle pouvait le couper car il avait cesser de battre

    RépondreSupprimer